Ensemblehaus (Centre de répétition de concerts) de Fribourg

Lieu : Fribourg

Architecture : Böwer Eith Murken, Fribourg

Planification électrique : Planungsgruppe Burgert, Schallstadt

Installation électrique : Elektro Geppert, Breisach

Ensemblehaus (Centre de répétition de concerts) de Fribourg

L’Ensemblehaus (Centre de répétition de concerts) de Fribourg accueille deux des plus passionnantes formations musicales de la scène internationale.

Le bâtiment, conçu en coopération avec l’acousticien Eckhard Kahle, abrite les salles de répétition et les ateliers de l’Orchestre baroque de Fribourg et de l’ensemble Recherche.

Ensemblehaus (Centre de répétition de concerts) de Fribourg

L’Ensemblehaus n’est pas une salle de concert, mais un atelier consacré à la musique, qui abrite également l’administration des deux ensembles.

Son architecture reflète le caractère de cet atelier : avec sa façade en panneaux trois couches revêtus et brossés de couleur anthracite et sa forme bombée, le bâtiment fait déjà référence à la musique vu de l’extérieur.

Cette impression est renforcée par des baguettes de recouvrement disposées de manière rythmique ainsi que par la façade en laiton à l’entrée.

Ces deux éléments font penser à un instrument de musique.

L’altération future des matériaux est totalement volontaire : comme pour un instrument très utilisé, le bois et le métal se dégradent au fil des ans.

Siedle Steel Ensemblehaus (Centre de répétition de concerts) de Fribourg

Le bâtiment est orienté vers le sud ; sa peinture sombre avec des composants en plastique et des particules d’aluminium protège efficacement contre la chaleur.

L’entrée débouche sans transition sur une zone de passage semi-publique. Celle-ci dessert les salles de répétition adjacentes et sert à la communication entre les membres de l’ensemble.

Le concept de couleur se définit par rapport au bois ; tous les éléments de construction restent très sobres par rapport à la façade. La peinture de l’installation de communication du bâtiment de la ligne de design Siedle Steel correspond exactement au revêtement par poudre des cadres de porte.

Tous deux s’intègrent sans transition au design global de la façade, dont la structure de lumière et d’ombre se révèle avec le soleil.

Siedle a gravé le logo de l’Ensemblehaus, procédé au marquage des boîtes aux lettres et conçu celui-ci en blanc ; le numéro de maison a été découpé au laser et également mis en relief en blanc.

Autres bâtiments culturels

Norwegian National Opera & Ballett, Oslo

Norwegian National Opera & Ballett, Oslo

Lieu : Oslo, Norvège

Architecture : Snøhetta, Oslo

Planification électrique : Bravida Norge AS, Oslo

En savoir plus

Musée Astrup Fearnley, Oslo

Musée Astrup Fearnley

Lieu : Oslo, Norvège

Architecture : Renzo Piano, Gênes / Paris / New York

En savoir plus

Bibliothèque municipale de Stuttgart

Bibliothèque municipale de Stuttgart

Lieu : Stuttgart

Architecture : Eun Young Yi, Yi Architects, Cologne/Séoul

Planification électrique : Conplaning GmbH, Ulm

Installation électrique : Siemens AG, Building Technologies Division, Stuttgart

En savoir plus

Musée Brandhorst, Munich

Musée Brandhorst

Lieu : Munich

Architecture : Sauerbruch Hutton, Berlin

Planification électrique : Zibell Willner & Partner, Berlin

Installation électrique : MTG Kommunikationstechnik, Munich

En savoir plus

Centre du Design NRW, Essen

Centre du Design NRW

Lieu : Essen

Architecture :

Fritz Schupp / Martin Kremmer (1928-32)

Lord Norman Foster (transformation 1997)

En savoir plus

Norwegian National Opera & Ballett, Oslo

Norwegian National Opera & Ballett, Oslo

Lieu : Oslo, Norvège

Architecture : Snøhetta, Oslo

Planification électrique : Bravida Norge AS, Oslo

En savoir plus

Musée Astrup Fearnley, Oslo

Musée Astrup Fearnley

Lieu : Oslo, Norvège

Architecture : Renzo Piano, Gênes / Paris / New York

En savoir plus